7 points pour savoir si vous êtes allé au bout de votre relation

Aller-Au-Bout-de-sa-relation

Avez vous tout tenté pour sauver votre couple et aller au bout de votre relation?

C’est une question d’une importance cruciale pour vous, pour votre avenir et surtout si vous vous posez des questions sur votre couple. Nous allons voir ensemble comment vous pouvez savoir si vous êtes allé au bout de votre relation de couple.

La vie de couple en 20XX

Au 21éme siècle, le couple n’a jamais été aussi en danger depuis la nuit des temps. Le couple est constamment mis en face d’une multitude de défis qui peuvent provoquer des déstabilisations plus ou moins importantes.

Que ce soit la routine qui peut s’installer au sein de votre couple et qui peut être mal vécue ou encore les différences de niveau social ou d’éducation en passant par les différentes phases de l’amour qui ne sont pas comprises, si on ajoute la multitudes de tentations extérieures, on obtient un cocktail explosif.

 

Ajoutez quelques problèmes de communication et vous pouvez (très) rapidement créer un décalage dans votre couple qui va continuer à se creuser si vous ne l’identifiez pas et si vous ne faites rien pour le résoudre.

Aller au bout de sa relation

Votre couple est du coup semblable à un film avec Dwayne Jhonson (j’ai pas trouvé mieux) où ça pète de tout les côtés et il faut constamment, soit se protéger, soit esquiver des coups voire en donner.
Et c’est fatiguant, très fatiguant. Qui ne serait pas fatigué de tout le temps être en alerte, se prémunir, être sur le qui vive.

Concrètement, ça donne quoi ?

Plus vous laissez entrer dans votre chaussure des petits cailloux, plus vous allez sentir la douleur. Alors un petit caillou ne fait pas trop mal, il gêne juste un peu mais on peut continuer à avancer. Ajoutez en un ou deux et vous allez commencer à avoir mal et la douleur va empirer si vous ne prenez pas le temps de retirer ce caillou.

A un moment donné, si vous n’avez pas identifié ce caillou, vous n’en pourrez plus et vous aller chercher une solution radicale : changer de chaussure.

Aller au bout de sa relationC’est ce qu’il se passe dans beaucoup de couple. Le mal être, les sentiments d’incompréhension et le manque de communication vont créer une distance qui va très vite sembler extrêmement importante. Comme si vous étiez chacun à l’opposé de l’univers.

C’est un ressenti et surement assez faux.

Mais cela marche comme ça. Et la suite logique est de rechercher des solutions radicales et faciles pour provoquer un point de non retour:

  • Conflits
  • Disputes fréquentes
  • Tromperies / Adultère
  • Trahisons
  • Ressentiment

Vous arrivez au final au constat implacable : vous ne vous aimez plus et vous allez vous séparer.

Une voie rapide, simple et (pas) efficace !

Si vous considérez ce schéma raccourci, vous vous rendrez compte à quel point il est diablement efficace. Déjà parce que l’enchaînement de ces « étapes » est fluide mais surtout parce qu’il ne faut pas attendre des années pour aboutir à un point de non retour.

Mais ce n’est pas aussi simple que ça de quitter quelqu’un qu’on aime ou qu’on a aimé. Même à une époque où on réduit les individus à des objets de consommation. Et tant mieux.

Je vais vous partager maintenant un autre enchaînement qui va se produire si vous ne faites pas une démarche constructive en allant au bout des choses :

  • Peu ou pas d’effort pour arranger les choses
  • Impression de gâchi
  • Impression de ne pas avoir tout vécu
  • Problème de conscience
  • Regrets
  • Difficulté pour tourner la page
  • Difficulté d’avancer dans la vie

Ce schéma est tout aussi pertinent que le précédent et c’est implacable. Si vous n’allez pas au bout des choses, si vous n’allez pas au bout de votre histoire, vous vous tirez une balle dans le pied pour voter avenir. Vous allez être hanté, votre estime de vous va être instable et votre confiance en vous va chuter.

Et sans ces éléments, vous allez vivre dans la peur, le stress, vous ne prendrez pas de décision assumée et vous allez perdre pied.

Alors maintenant que je vous ai dressé ce tableau classique de la séparation, vous vous demandez surement comment vous pouvez être certain d’être allé au bout de votre relation de couple. J’ai dressé 7 points que vous vous devez de considérez pour avoir la certitude que vous pouvez vous engager sur la voie de la séparation.

1 – La communication

90% des problèmes de couple viennent de la communication.

  • Manque de communication (on ne parle pas de ce qui ne va pas)
  • Peu de communication (on ne parle pas assez des problèmes ou de ce qui va bien)
  • Pas de communication (on ne parle pas ou plus – échanges quotidiens)
  • Mauvaise communication (on s’exprime maladroitement, on n’emploie pas les bons mots)

Vous vous retrouvez dans une situation où vous êtes mal compris et vous vous sentez mal (compris). Ce genre de situation va créer des blessures et un ma être qui ne peut pas se résorber « avec le temps qui passe ». Surtout si vous gardez ce mal en vous sans le partager et sans vous exprimer, c’est de pire en pire.

mauvaise communication

L’agacement va prendre le pas sur toute autre expression de communication et les jugements et les critiques vont devenir le seul moyen d’expression. Il y pourtant un moyen simple pour inverser cela avec un autre type de communication.

Un plan d’actions gratuit est à votre disposition pour amorcer votre changement de communication et également un programme complet pour apaiser les conflits avec votre conjoint. C’est une méthode que j’enseigne aux personnes séparées mais elle s’applique avec n’importe qui (enfant, conjoint, collègue…).

Cette méthode se base sur l’expression des sentiments et met au centre de la communication le respect et l’écoute de l’autre. La clé en matière de communication: l’empathie.

2 – Poser les problèmes sur la table

C’est sans doute une des choses les plus simples mais que personne ne fait. Vous avez des identifiés des choses qui vous posent problèmes et provoquent un mal être dans votre couple. Votre conjoint en a vraisemblablement aussi identifié. C’est plus que certain.

Alors, je vous propose de faire l’exercice suivant: prendre du temps pour lister ensemble les points qui ne vont pas et trouver ensemble des solutions.

plan photo

Lorsque vous êtes en couple, vous êtes une équipe et comme dans chaque équipe, le coéquipier est là pour aider l’autre. Pas pour le juger, lui tirer dans les pattes et le faire perdre. Je vous invite à arrêter de jouer en solo.

Appuyez vous sur les compétences, les capacités de votre conjoint pour arriver ensemble à une solution.

Vous devez prendre un temps au calme pour vous regarder en quatre yeux et dresser une liste des sujets qui provoquent une instabilité. Vous devez chacun vous exprimer sereinement sur ce sujet et écouter attentivement l’autre. Vous devez proposer des solutions et demander à l’autre d’en proposer aussi.

Généralement ce genre d’exercice rapproche les couples car vous vous rendez compter des qualités de l’autre, de ces capacités positives et de sa volonté à ne pas « être contre vous » mais avec vous. Dans le cas contraire, vous avez un vrai problème de fond qui pourra aussi être traité de la même manière mais qui nécessitera d’autres types d’actions pour être solutionné.

Pour résumer l’exercice :

  1. Prendre un temps de qualité
  2. Ecrire sur une feuille
  3. Définir le problème
  4. Identifier les conséquences
  5. Décrire la solution idéale
  6. Trouver la solution ensemble
  7. Passer à l’action

3 – Expérimenter le pardon

Je sais que vous devez trouvez ça bizarre voire nianian mais c’est pourtant loin d’être ridicule. Lorsque l’on a un grief envers quelqu’un, du ressentiment, on est comme emprisonné. C’est rarement la personne a qui l’on reproche quelque chose qui vit mal la situation. C’est vous qui vivez avec un tourment, avec une boule au ventre, avec vos sentiments négatifs.

le pardon

Blesser l’autre ou être blessé fait partie de la vie de couple. Parfois, vous ne faites pas suffisamment attention ou c’est la faute à pas de chance. Mais ça arrive et même souvent d’être blessé ou de blesser l’autre.

Comme on dit, pour le meilleur et pour le pire (même si vous n’êtes pas marié), c’est la réalité de la vie de couple. Rien n’est facile et acquis. Cependant, vous avez chacun des devoirs l’un envers l’autre. Et si vous avez bien suivi les deux premières parties, vous savez où je veux en venir.

Avec une relation assainie, vous allez pouvoir plus facilement :

  1. Partager vos blessures
  2. Exprimer ce que vous ressentez
  3. Dire ce que vous attendez de l’autre
  4. Faire prendre conscience du mal causé
  5. Générer des remords positifs
  6. Demander pardon ou recevoir une demande de pardon
  7. Accepter de pardonner

La contre partie c’est qu’une fois que l’on a pardonné, par choix, par décision, vous pouvez parler des choses une bonne fois pour toute et clore le sujet. Après vous n’avez plus besoin d’y revenir, d’y faire allusion. C’est rayé de la carte et cela doit être réciproque.

Vous obtenez une double libération : celle de la culpabilité du fautif et celle de la victime qui se libère des mauvais sentiments. Mais j’en conviens que nous ne sommes pas tous égaux devant le pardon, chacun à ses propres limites mais je vous engage à réfléchir sérieusement à pardonner et à l’expérimenter pour en découvrir tous les bienfaits.

4 – Le temps de qualité à deux

Cette quatrième piste est sans doute la plus évidente. Prendre du temps de qualité à deux est un aspect très important pour la survie d’un couple. Etre ensemble, réellement ensemble, c’est à dire actif et à l’écoute de l’autre dans une activité commune semble simple à faire mais dans les faits, ce n’est pas aussi évident que cela.

together photo

Il y a énormément de distractions pour nous écarter de type de moments précieux :

  • L’appel des notifications de votre smartphone
  • Les activités passives (télévision)
  • Les problèmes de concentration
  • La motivation personnelle pour faire des choses à deux

Pour y arriver le plus facilement, vous devez instaurer des routines et faire des activités de manière régulière quitte à les planifier dans un calendrier.

Prenez du temps à deux, ne serait ce que pour :

  • Aller au restaurant
  • voir un film au cinéma
  • Boire un verre en tête à tête
  • Partir en weekend
  • Partir en vacances
  • S’inscrire à un loisir

Vous allez trouver facilement quelque chose qui vous intéresse et que vous pouvez faire ensemble. Faites en une priorité pour recréer un lien et faire place à l’échange.

5 – Changer de rythme de vie

La vie que nous menons aujourd’hui est de plus en plus rapide. Il se passe tant de choses et nous sommes constamment bombardés d’informations inutiles, pressés d’agir vite sur tout un tas de choses. 

Le travail est de plus en plus chronophage et exigent. Nous en venons vite à saturer et à fatiguer

La fatigue engendre l’énervement et nos capacités d’écoute et d’empathie pour l’autre sont réduites. En conséquence, les disputes sont plus facilement à portée de main que les efforts pour communiquer et nous mettre au niveau de l’autre.

 

Il est important de réagir et de mettre en place un rythme de vie où vous allez vous retrouver :

  • En prenant du temps pour vous seul
  • En prenant du temps pour votre conjoint

Vous pouvez prendre du temps pour mettre en place une organisation équilibrée pour votre couple :

  1. Planifier des moments à deux
  2. Planifier des moments en famille
  3. Planifier des moments seul
  4. Prioriser l’importance de ces moments
  5. Ne pas faire de compromis sur cette organsiation

Souvent organiser les choses met de la clarté dans votre esprit, on barre ainsi le chemin à l’incertitude et aux accrocs que cela peut générer.

planner photo

Changer de rythme implique aussi que vous ayez une vision claire de ce qui empoisonne votre quotidien. Vous devez faire le ménage et parfois être sans scrupule pour supprimer ces poisons :

  • Boulot
  • Entourage
  • Mauvaises influences

Prenez des décisions et faites des choix. Ceux-ci seront peut être salutaires pour votre avenir.

6 – Accompagnement

Lorsque vous butez à mettre en place des actions pour sortir votre couple des difficultés, faire appel à une personne extérieur est parfois une très bonne solution. Ce n’est pas un aveux de faiblesse ou d’impuissance mais c’est un acte courageux et intelligent.

aller au bout de votre relation

Ce confier à un inconnu permet d’apporter un niveau d’écoute supérieur. Entendre les choses exposées simplement par une autre voix permet des prises de conscience et des déblocage de situation qui paraissaient trop compliquées.

Il y a énormément de solutions proposées aujourd’hui en accompagnement de couple.

Vous pouvez faire appel à :

  • un coach de couple
  • un psychologue de couple
  • une organisation de retraite de couple
  • un conseiller conjugal
  • une aide communautaire

7 – L’effort financier

Il y a un dicton qui dit que quand on aime on ne compte pas. C’est le dernier aspect que je voulais aborder avec vous pas des moindre. Je vais être un peu plus dans le partage de mon expérience passée pour ce dernier point.

aller au bout de votre relation

Pour moi, il est essentiel de tout donner pour sauver votre couple parce que cela correspond à une vision particulière de la vie. Etre en couple, fonder une famille, faire des projets d’avenir avec quelqu’un, cela vaut tout l’or du monde. Et même si on le prend pour acquis assez rapidement.

Lorsque j’ai eu des difficultés avec mon ex-femme, à un moment donné, elle voulait changer d’orientation professionnelle. Cela coïncidait avec la venue au monde de notre deuxième enfant, une petite fille. Nous avons alors échangé sur ce qu’il convenait de faire et nous sommes tombés d’accord sur 3 choses:

  1. Elle allait prendre un congé parental de 3 années
  2. Elle allait réfléchir sur sa nouvelle voie professionnelle
  3. Elle allait entamer une formation en fin de congé parental

En contre partie, j’assumais l’aspect financier en maintenant le niveau de vie tel quel et en lui assurant un complément financier pour maintenir son niveau de revenu (tombé à 575€ d’indemnités de la CAF pour le congé parental).

J’ai donc sorti pendant presque 3 années 800€.

Ce congé parental n’a rien apporté et mon ex-femme n’a rien réfléchi sur son changement de voie professionnel. A la fin du congé, elle a demandé le divorce. Mais je suis heureux d’avoir fait cet effort. Mais ce n’est pas le seul effort financier que j’ai fait.

J’ai également payé 6 mois de thérapie (psychologue) et j’ai consommé toutes mes économies pour tenter de sauver mon couple.

Et je suis toujours ok avec ça. J’était en phase avec mes valeurs, avec moi-même et pour la suite cela m’a aidé.

Qu’êtes vous prêts à sacrifier aujourd’hui financièrement pour améliorer les choses et être certain que vous avez tout tenté avant d’en terminer avec votre couple ? Payez pour des sorties, des vacances, un coaching de coule, une formation en communication, des fleurs, une thérapie de couple ? Je vous laisse y réfléchir.

Quand vous êtes allé au bout de votre relation, c’est terminé

Pour moi, il est essentiel d’en passer par ces 7 points pour que vous puissiez à un moment donné faire le point et vous dire « j’ai tout tenté ».

  • Pour être en paix avec vous même.
  • Pour ne rien regretter.
  • Pour vous regarder dans la glace en étant fier de vous.
  • Pour surmonter plus facilement la séparation
  • Pour continuer à être vous-même
  • Pour construire votre avenir
  • Pour avoir confiance en l’avenir

Personnellement, je sais que j’ai tout tenté et je suis bien dans ma tête. J’ai pu me reconstruire et refonder un couple et une famille solide :

  • Malgré le regard des autres
  • Malgré la bataille avec mon ex
  • Malgré la procédure interminable
  • Malgré le coups de mou
  • Malgré la souffrance causée aux enfants

Et cela, j’ai pu le réaliser car je savais que j’avais tout tenté. Il n’y avait plus rien à tirer, j’étais allé au bout de ma relation. J’ai tout donné et je pouvais tourner la page. Rapidement. Sans regret. Je suis d’ailleurs beaucoup plus heureux qu’avant, plus épanoui que dans mon ancienne relation.

aller au bout de votre relation

J’ai appris quelque chose de cette expérience. Je suis avec une personne qui me correspond à 100% (ou presque 🙂 ). Notre équipe est solide et c’est grâce à mon ancienne expérience que je suis devenu une meilleur version de moi-même. Parce que j’avais des valeurs et que je suis resté attaché à ces valeurs.

J’espère que cet article vous permettra d’y voir plus clair et de prendre les mesures pour aller au bout des choses. Je souhaite que vous réussissiez à rétablir le cap si c’est encore possible. Si ce n’était pas le cas, j’espère que vous aurez aussi la certitude d’avoir tout donné et que vous continuerez votre vie la tête haute !

Pour vous aider à vous y retrouver plus rapidement, j’ai créé une chekliste qui récapitule tous les points abordés dans cet article. Cette liste vous servira de carte si vous voulez aller au bout de votre relation de couple. J’espère que son aide vous sera précieuse.

Amities,

Greg

2 Commentaires

  1. Matthieu

    J’imagine qu’il est très difficile de se reconstruire après être passé par cette constatation, que plus rien n’est possible pour sauver une relation, mais que cette douloureuse transition est nécessaire pour construire la vie d’après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.